Service communication

Le 21/02/2020
à 10h32

Succès pour l'opération "frelons asiatiques"

Près de 300 pièges ont été distribués gratuitement aux Borméen•ne•s en seulement deux heures. Un véritable plébiscite pour le projet "lutte contre le frelon asiatique" que Lucie Abadie et son fils Léon ont soumis au vote des habitants dans le cadre du premier budget participatif de la ville.

Avec pour support des panneaux informatifs, un nid de frelons asiatiques et des insectes, Lucie a accueilli, ce mercredi 19 février, des centaines de Borméens et Borméennes prêts à s'engager dans la lutte contre cet insecte nuisible. Comment distinguer le frelon asiatique du frelon européen ? A t-il un prédateur ? Quand et comment le piéger ? Quel est le meilleur attractif ?... Pendant plus de deux heures Lucie a ainsi répondu à de nombreuses interrogations.

Engagés depuis plusieurs années dans cette lutte, Lucie et Léon, apiculteurs amateurs, ont ainsi profité de l'opportunité offerte aux habitants de s'engager dans un projet avec la mise en place du "budget participatif". Ils ont proposé un plan d'attaque concret avec des actions d'informations, la distribution de 500 pièges gratuits et un suivi des données qui a remporté l'adhésion de leurs concitoyens. Elu en 2019, leur projet voient ainsi le jour en cette période propisce à une campagne de piégeage des reines. "C'est le bon moment pour piéger les reines fondatrices, explique Lucie. Fécondées à l'automne, elles sortent d'hibernation en cette période pour fonder leur colonie, ensuite ce sera trop tard et il faudra une intervention extérieure pour supprimer les nids."

Près de 300 pièges distribués 
Pendant plus de deux heures, ce sont ainsi près de 300 pièges qui ont été distribués gratuitement avec l'aide des services de la ville. Services Espaces Verts, communication et Pass'engagement citoyens ont ainsi apporté leur soutien logistique à cette opération : accueil des Borméen•ne•s, enregistrement des coordonnées pour pouvoir effectuer un suivi du piégeage, distribution de piège, atelier pour apprendre à confectionner un attractif... La petite salle de Bormisport a pris des allures de "ruche" en cette matinée très productive.

Trois permanences sont encore prévues pour que les habitants* puissent venir retirer leur piège - dans la limite des stocks disponibles. Prochain rendez-vous samedi 29 février de 10h à 12h à Bormisport.
*sur présentation d'un justificatif de domicile

Cliquez