Service communication

Le 03/01/2020
à 16h30

Robert Chiazzo nous a quittés

A 95 ans, Robert Chiazzo, héros de la seconde guerre mondiale au sein des Commandos d'Afrique et artiste émérite, est décédé. Une nouvelle bien triste pour Bormes les Mimosas qui perd un homme d'exception.

C’est avec une profonde tristesse que nous apprenons le décès de Robert Chiazzo. Natif de Hyères, il avait choisi de s’installer à Bormes il y a plus de 80 ans exerçant tour à tour comme pâtissier, ouvrier agricole, artisan-peintre… Mais c’est en tant qu’héros de la seconde guerre mondiale et artiste céramiste puis peintre que nous nous rappellerons de l’homme exceptionnel qu’était Robert. 

L’homme engagé, tout d’abord. Parachustiste dans les commandos d’Afrique, Croix de guerre avec Etoile de bronze, Croix du combattant volontaire1939-1944, officier de l’Ordre national du Mérite, Chevalier de la Légion d’honneur, Robert portait en lui la fierté et la pudeur des hommes qui ont connu la guerre et ont à cœur de transmettre, aux jeunes générations, le devoir de mémoire. Le 17 août dernier, alors qu’il venait de célébrer sa 95ème année, Robert Chiazzo était présent pour commémorer le 75ème anniversaire de la Libération de Bormes dont il était l’un des artisans.

Mais derrière ce regard bleu qu’il posait intensément sur ce et ceux qui l’entouraient, il y avait également cette force et cette acuité de l’artiste. Aux côtés de son épouse, il fonda “la Cueva”, une cave étonnante en plein cœur du village qui offrit, de 1967 à 1987, un écrin magnifique à ses créations exposées à la biennale internationale de Vallauris, en Italie, en Suisse, au Canada, en Belgique ou aux Etats-Unis. Autodidacte, Robert nourrit sa passion de rencontres de grands artistes parmi lesquels Georges Gouey, Olivier Petit Henry Comby, Jean-François Descombes, Suzanne Frémont, Nicolas de Staël, Ivan Bottiau, Alain Suby, Fred Bergthold et bien évidemment son ami le Borméen Georges-Henri Pescadère. C’est ainsi à la peinture qu’il consacra les années suivantes créant plus de 300 tableaux aussi bien figuratifs qu’abstraits. Il y a quelques mois seulement, la ville de Bormes les Mimosas accueillait en son musée Arts et Histoire une très belle retrospective de ses œuvres. 

A ses proches, à ses amis, aux anciens combattants et à nous toutes et tous, Borméennes et Borméens qui avons eu la chance de croiser Robert sur notre chemin, la ville de Bormes les Mimosas adresse ses plus sincères condoléances. 

Une cérémonie hommage se déroulera devant le monument aux morts de la mairie, la date sera communiquée très prochainement. 

Robert Chiazzo

Actualités Articles liés