Service communication

Le 13/11/2019
à 11h42

La terre et ses pigments se dévoilent au musée

Pour clôturer l’année culturelle et débuter la prochaine, le musée décline l’art au féminin et réunit deux artistes de talent à la renommée internationale.

Le musée Art et Histoire a accueilli de nombreux visiteurs venus assister au vernissage de l’exposition qui présente actuellement deux talentueuses artistes.

Bertille de Baudinière propose son univers abstrait et paisible inspiré par ses différents séjours sur trois continents, en France, au Japon et aux Etat-unis. Diplômée de l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Paris, son travail a été dinstingué par le gouvernement japonais. Une bourse de recherche Monbucho octoyée en 1986 fait d’elle l’une des premières artistes occidentales à obtenir une invitation pour séjourner au pays du soleil levant durant cinq années. Ses œuvres inspirées par les civilisations et la respiration de la planète déclinent les couleurs de la terre ramenée de nombreux voyages. Ses peintures ont d’ores et déjà rejoint différentes collections publiques à travers le monde.

Karin Tueta, plasticienne, dévoile ses peintures éclatantes combinant terre, art numérique et vidéo. Depuis une vingtaine d’année, l’artiste s’appuie sur une formation littéraire, aux Beaux Arts, dans le cinéma, dans l'audiovisuel, en France et en Australie, pour livrer un travail joyeux, tout en abstraction, inspiré de notre époque.

  • Une exposition programmée jusqu’au 5 janvier 2020.
  • Un atelier sur le thème de la terre, ouvert gratuitement au public jeudi 28 novembre, de 9h à 10h30, permettra aux visiteurs de découvrir les techniques et l’utilisation des  pigments naturels, de caséine et de colle de lapin.

Actualités Articles liés