Service communication

Le 24/05/2018
à 10h42

Du médiéval au XXIème siècle

Le musée Arts et Histoire accueille les œuvres de Marie-Ange Niaulon pour une exposition d'enluminures qui déclinent différents thèmes

C’est avec plaisir que Cathy Caselato, maire adjoint déléguée à la culture, a accueilli Marie-Ange Niaulon à l'occasion du vernissage de son exposition temporaire qui s'achèvera le 10 juin prochain.  

Professeure au lycée Thiers à Marseille, cette artiste inscrite à la Maison des artistes expose depuis près de vingt ans dans les Bouches du Rhône, le Var, les Alpes de Haute Provence et les Hautes Alpes, à Paris, mais aussi en Belgique et en Espagne. Son travail a été récompensé à plusieurs reprises notamment au salon méditerranéen des arts plastiques à Port-de-Bouc où l’artiste a reçu le prix du jury en 2008 et la médaille du conseil régional des Bouches-du-Rhône. Elle a, en outre, obtenu le prix du jury au Côte des arts à Cassis en 2003 et en 2005. En 2005, elle a également reçu le premier prix d’aquarelle au salon de Sainte-Anne.

Aujourd’hui, l’artiste expose ses œuvres au musée Arts et Histoire de Bormes les Mimosas. Les visiteurs peuvent découvrir de multiples enluminures qui nous plongent dans un univers totalement onirique. L’artiste, par son travail, s’interroge sur la nature, l’homme dans son urbanité, les traces que nous inscrivons, la femme dans son quotidien, le devenir des animaux, le climat dans ses interrogations actuelles…

J'ai développé une technique qui a toutes les caractéristiques de l'enluminure médiévale transportée au XXIème siècle, Marie-Ange Niaulon